Dans de nombreux programmes de subvention pour la rénovation des logements, il n’y a pas de subvention si le logement n’est pas ventilé mécaniquement de manière maitrisée. 

Les fenêtres double vitrage, la chaudière étanche, et les isolants épais sont utilisés dans le neuf. Leur mise en œuvre, au milieu des années 1970, a conduit à des désordres lorsque le logement neuf n’était pas ventilé mécaniquement. En mars 1982, la VMC est devenue obligatoire dans le neuf. 

Vous allez transformer votre logement ancien avec des équipements ou des matériaux que l’on pose dans le neuf, vous devez ventiler votre logement rénové. Sinon, vous allez y observer différents désordres (nécessité d’ouvrir les fenêtres pour aérer, maux de têtes en fin de nuit, asthme et allergies chez les enfants, besoin de dormir avec la fenêtre ouverte, besoin de se lever tôt le matin, traces d’humidité ou de moisissures, odeurs dans les vêtements, sensation de froid en hiver, besoin de porter un pull de plus, écart entre la température ressentie et la consigne de chauffage,  ….)  
Pas de rénovation sans ventilation !

Ventil Pur Habitat est une entreprise labelisée
RGE Qualibat et certifiée Qualibat 5311.  

Ventil Pur Habitat est membre du groupement Aramis. Il représente plus de 150 salariés regroupés dans 10 entreprises de la métropole. Nous sommes habitués à travailler ensemble pour intervenir sur les projets de rénovation subventionnés ANAH et dans le cadre du programme Amelio. 

Visitez le site Internet  et la page Facebook

En rénovation, nous posons : 

  • des VMC simple flux hygroréglables de type A ou B
  • des VMC double flux autoréglables
  • des Ventilations par Insufflation

Engagé au niveau national pour améliorer la Qualité de l’Air Intérieur des logements, nous réalisons votre installation de ventilation avec le souci du détail. En rénovation, il faut ventiler ni trop, ni trop peu. Il faut être attentif à de nombreux points de détails pour assurer le balayage d’air dans le logement (taille des entrées d’air, détalonnage de portes, pertes de charge des réseaux, système de chauffage, entrées d’air parasite,  …. )

Pour sélectionner son installateur, il n’y a pas que le tarif qu’il faut comparer.

  • Nous avons un code NAF d’installateur. Il est indiqué dans le devis (nous sommes 4322B). C’est la garantie que l’entreprise est bien une entreprise d’installation soumise aux obligations réglementaires de son code NAF.
  • Nous sommes artisan inscrit à la chambre des métiers.
  • Nous sommes artisan référent Maaf à la suite de l’absence de sinistres depuis la création de l’entreprise. Notre numéro de contrat et l’adresse de l’assureur sont inscrits sur le devis pour vous permettre de vérifier.
  • L’entreprise est RGE certifiée par Qualibat (vérifiable sur leur site).
  • Le numéro d’avis technique pour les systèmes hygroréglable, ou le référentiel pour les systèmes autoréglables sont repris dans le devis.
  • L’entreprise est qualifiée Qualibat dans le domaine de la ventilation. 
  • En fin de chantier, nos clients complètent une enquête de satisfaction. La synthèse des évaluations est disponible sur notre site dans l’onglet « actualités » et les formulaires originaux sont à votre disposition à l’atelier. 
  • Le devis comporte les mentions obligatoires pour la subvention (phrase PTZ, indication de validité pour les CEE ou phrase de conformité à la RT).
  • Le devis mentionne la date de la visite technique.
  • Les points d’interaction avec les autres lots sont bien définis notamment pour les entrées d’air. 

Focus sur La VMC simple flux hygroréglable

L’air neuf qui entre par les ouvertures normalisées et balaye le logement avant d’être extrait par les bouches des pièces humides. Avec le système hygroréglable, le débit de ventilation varie suivant le taux d’humidité de la maison. La solution peut-être de type A ou de type B suivant la technologie des entrées d'air. L’air vicié est évacué à l’extérieur.

Le logement est équipé :

  • de bouches d’extractions hygroréglables dans les pièces humides
  • d’entrées d’air au niveau des fenêtres ou des volets roulants ou du mur
  • d’un caisson de VMC simple flux
  • de gaines de ventilation isolée hors du volume chauffé
  • d'un rejet d'air vicié

Options :

  • entrées d’air hygroréglable
  • moteur basse consommation
  • détecteur de présence dans les toilettes
  • interrupteur de commande de la bouche cuisine
  • équipement d’atténuation acoustique

En complément :

La ventilation en simple flux hygroréglable du logement doit répondre à des normes et à des règles. L’emplacement des entrées d’air et des bouches d’extraction n’est pas anodin. Le bon choix des matériaux utilisés pour le réseau de ventilation va éviter la formation de condensation dans la gaine et le bruit au niveau des bouches de ventilation.

Ventil Pur Habitat vérifie la faisabilité, conseille le système adapté, indique l’emplacement des bouches, les débits d’air, le taux de renouvellement d’air du logement, le type de système utilisé pour le réseau et pour la motorisation. Du logement en rénovation à la maison bioclimatique, nous apportons nos réponses aux problématiques de ventilation. 
Nos interventions de VMC simple flux en rénovation, sont réalisées uniquement en métropole Lilloise et à proximité de notre atelier d'Haubourdin. Nos installations de VMC double flux sont réalisées dans les deux départements

Pour la VMC double flux

Pour plus d'informations :

La VMR (Ventilation Mécanique Répartie) est une solution en rénovation

Dans ce cas il n’y a pas un seul système de ventilation dans le logement mais plusieurs. La VMR fonctionne sur le principe de la VMC simple flux. Le logement est balayé par l’air neuf qui passe par les entrées d’air normalisées des pièces de vie avant d’être extrait par les bouches des pièces humides.
Le logement est équipé :

  • de bouches d’extractions dans les pièces humides
  • d’entrées d’air au niveau des fenêtres ou des volets roulants ou du mur
  • d’extracteurs d’air vicié
  • de gaines de ventilation

Options :

  • entrées d’air hygroréglable
  • bouches hygroréglables
  • moteur basse consommation
  • détecteur de présence dans les toilettes
  • interrupteur de commande de la bouche cuisine
  • équipement d’atténuation acoustique